Ordonnances, de quoi s’agit-il?

C’est un dispositif qui permet au gouvernement de contourner l’Assemblée nationale dans l’élaboration des lois. Sur un certain nombre de thèmes, le gouvernement va demander à être habilité par l’Assemblée Nationale à rédiger seul des textes législatifs qui s’appliqueront dès leur parution au journal officiel, sans aucun débat, sans aucune modification au parlement ! En votant cette habilitation, les députés qui renonceront ainsi à leurs prérogatives seront une caricature du député godillot ! Ils seront nombreux dans les rangs d’En Marche, du PS et de la droite ! Renonceront ils aussi à leur indemnité de parlementaire, puisqu’ils reconnaissent eux-mêmes être inutiles pour élaborer une réforme du code du travail qui concerne 18 millions de français ?

Une fois ces ordonnances publiées, l’Assemblée en prendra connaissance (!) et devra les ratifier mais sans pouvoir les modifier ! Mais entre-temps elles seront déjà mises en œuvre ! Et même si le parlement les rejette, elles continueront d’exister sous forme de décrets en attendant qu’éventuellement une nouvelle loi vienne les modifier.

Le calendrier évoqué est la dernière semaine juillet pour l’adoption par l’Assemblée du principe des ordonnances pour une publication de celles-ci le 20 septembre. Le tout pendant l’été! Quant à la concertation avec les syndicats, c’est une parodie, E. Macron le reconnait lui-même dans cette vidéo captée à son insu  :

Et voilà comment le Président Macron réalise un véritable coup d’état législatif avec ses députés complices !