Réserve parlementaire confessionnelle

C. Guilloteau finance largement les associations catholiques avec sa réserve parlementaire

En 2014 : 16 000 € pour des associations de parents d’élèves (APEL) ou des coopératives (OGEC) d’écoles privées, ou autres associations catholiques.

En 2015 : 29 000 € (soit pratiquement le double) pour le même genre d’associations.

Pendant ce temps-là, les élèves des écoles publiques sont confrontés à la baisse des moyens (professeurs non remplacés, réduction des subventions municipales, locaux vétustes,…).

C. Guilloteau aime aussi la tête de veau, car il a accordé en 2014 une subvention de 1000€ à la confrérie de la tête de veau !

Aller plus loin

La réserve parlementaire : définition et répartition, le site de l’Assemblée Nationale